Équilibrage dynamique

L’équilibrage dynamique en 2 plans consiste à faire coïncider l’axe de rotation du solide avec un de ses axes principaux d’inertie, c’est le cas des mobiles dont le rapport Diamètre/Longueur est supérieur à 1 comme les rouleaux de convoyage.

L’équilibrage dynamique se réalise sur deux zones de correction, afin de corriger un balourd qui résulte généralement d’un balourd « statique » et d’un balourd couple. Dans ce cas de figure, les compensations d’équilibrage des balourds sur chacune des corrections seront généralement différentes en amplitude et en angle. Le balourd admissible, tenant compte du poids, de la vitesse de fonctionnement et de la qualité d’équilibrage sera divisée par 2, afin de déterminer le balourd admissible pour chaque plan.